Mercredi, t’es reniflée !

Ce poney en totale liberté du poil puant a passé 20 minutes à me renifler les pieds.

Je ne pouvais plus m’en défaire.

J’ai bien cru qu’il allait monter dans la caisse avec moi.

Castille y a vu un signe : « maman en fait, tu aimes les poneys mais tu n’oses pas le dire et je sais pas pourquoi car il suffit juste de dire j’aime les poneys et voilà ».

Irène perplexe a ajouté : « nan, les poneys aiment maman à cause de son odeur mais ça veut pas dire que maman aime les poneys ».

Mon odeur ?! Merci les gens de me dire si je pus le canasson car je me fais opérer direct !

Quant à Diane, elle s’est faite mordre l’avant bras, donc elle n’avait pas d’avis, elle a juste balancé : « maman si tu crois qu’une morsure va me faire arrêter l’équitation ben c’est mal me connaître ».

Voilà. Je vais me doucher.